Posted on

Humans of GAB : Jessica

Jess, c’est notre nouvelle "barista". Elle n’avait jamais touché de machine à espresso et a rarement travaillé pour un patron. Elle vient de France et elle a immigré ici il y a 5 ans, parce que "Montréal, c’est la vie". À 15 ans, elle découvre le Kenya, son premier grand voyage : "Le voyage, c’est la vie". À 20 ans, elle perd sa soeur : "J’ai maintenant deux vies à vivre". Alors elle peint, elle fait de la photo, de la vidéo, elle écrit, et puis elle visite le monde.

Crédit © 2017 Jessica VALOISE
Tu aurais fait quoi si tu ne faisais pas ton/tes métiers actuels ? Chercheuse en sciences humaines appliquées.
Ton projet de rêve ? Créer un centre d’expression artistique qui permet d’atteindre un état de conscience modifiée, par le processus créatif.
Qu’est-ce qui te motive ? Le mouvement. Changer de perspective et faire changer de perspective en permanence.
Trop de bois ou ça va ? Jamais trop de bois."
Caféine tous les jours ? Paraît qu’ça fait maigrir, alors ouai, mais seulement si c’est du vrai bon café espresso.
Qu’est-ce qui manque chez GAB pour que ça soit parfait ? Un tourne-disque et des hamacs. Et des fleurs.
Qu’est-ce qui te donne envie de te lever le matin ? Des choses vraiment simples et immédiates, genre si j’ai du temps, l’idée de prendre un bon petit déjeuner, si il fait froid, l’idée de prendre une bonne douche bien chaude, si je dois prendre les transports, l’idée d’avoir du temps pour lire, si il a neigé, l’idée de porter mes bottes…
Poutine ou pas poutine ? Uniquement celle de Poutine-Ville, avec les frites de patate douce, le fromage vegan et la sauce régulière !
Tu gagnes 10 millions de $, tu fais quoi ? Je les fais grossir pour racheter le monde et en faire une dictature sociale, écologique et artistique.
Retrouvez le travail de Jessica sur son website.
Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *