Anecdotes de voyage avec Luc #3


¡Salut à tous! Bienvenue sur mon blog, un espace dédié à partager les aventures et mésaventures de mes voyages avec mon bon ami Luc. Ici, vous trouverez des anecdotes incroyables, des rires, des moments de réflexion et, bien sûr, ces petits défis que le chemin nous pose. Voyager, c’est plus que se déplacer d’un endroit à un autre; c’est découvrir, c’est apprendre, c’est vivre. Et c’est précisément ce que Luc et moi avons fait.

Depuis se perdre dans des villes inconnues jusqu’à rencontrer des cultures fascinantes, chaque entrée de ce blog est un morceau de notre voyage, une histoire à raconter. Vous ne verrez pas seulement le monde à travers nos yeux, mais nous vous invitons également à réfléchir sur ce que signifie voyager, l’amitié et la découverte de soi.

Alors, rejoignez-nous dans cette aventure écrite, où chaque mot vous transportera dans ces lieux que nous avons explorés, ces conversations nocturnes dans des auberges inconnues, et ces moments uniques qui n’arrivent que lorsque vous laissez le chemin vous guider. Bienvenue dans notre monde, un monde de voyages et d’amitié. Commençons ce voyage ensemble !

Visite ma chaîne YouTube pour plus d’informations : https://www.youtube.com/channel/UCT6outx3sOH_1zRlHffU-hA

Murchirson falls et les rhinoceros blancs en Ouganda

L'image montre les époustouflantes chutes de Murchison en Ouganda, avec le puissant fleuve Nil qui se déchaîne en aval. Au premier plan, un majestueux rhinocéros blanc se tient en paix, représentant la sérénité et la force de la faune africaine. Le contraste entre la puissance brute des chutes et le calme du rhinocéros crée une scène puissante et émouvante de la nature à l'état pur.

Notre aventure a commencé tôt le matin, avec une excitation qui nous laissait à peine parler. Le trajet vers les chutes était un mélange d’anticipation et de paysages à couper le souffle. À notre arrivée, le rugissement de l’eau tombante nous a laissés sans voix. Les chutes Murchison sont une merveille de la nature, où le fleuve Nil se rétrécit violemment avant de tomber avec une force écrasante. C’était un spectacle de puissance et de pure beauté, un rappel de notre petite taille face à la nature.

Mais la vraie surprise est venue après. Dans un sanctuaire de rhinocéros à proximité, nous avons eu l’opportunité de voir de près les majestueux rhinocéros blancs. En marchant parmi eux (avec la distance de sécurité appropriée, bien sûr!), nous étions ébahis par leur taille et leur présence sereine. C’était un moment de connexion unique avec la vie sauvage, de ceux qui changent votre perspective et vous remplissent de respect pour ces magnifiques animaux.

Cette expérience en Ouganda ne nous a pas seulement montré la beauté sauvage de l’Afrique, mais nous a aussi enseigné l’importance de la conservation et du respect pour notre planète. Luc et moi emportons des souvenirs inoubliables et un engagement renouvelé de protéger ces lieux et ces êtres incroyables.

Rafting au Nile

L'image montre une scène palpitante de rafting sur le Nil. Un groupe de personnes sur un radeau, face à un rapide déchaîné. Des expressions d'excitation et de détermination se lisent sur nos visages, tandis que nous pagayons avec force contre les eaux puissantes. Le fleuve est entouré d'un paysage verdoyant, avec un ciel bleu clair en arrière-plan, ce qui ajoute au sentiment d'aventure et de découverte.


Luc et moi, toujours à la recherche de fortes sensations, avons décidé de nous mesurer aux légendaires eaux blanches du Nil. La journée a commencé avec un sentiment de nervosité mélangé à de l’anticipation. Après avoir reçu des instructions de sécurité et nous être équipés, nous nous sommes lancés dans la rivière.

Le Nil, avec ses rapides imprévisibles et ses eaux tumultueuses, a été un défi comme aucun autre. Par moments, nous ramions de toutes nos forces, luttant contre le courant, et à d’autres, nous nous laissions emporter par la force de la rivière. Les rires et les cris se mêlaient au son de l’eau, créant une bande sonore inoubliable pour notre aventure.

Mais le plus impressionnant fut la beauté de l’environnement. Traverser le Nil nous a offert des vues époustouflantes sur la nature sauvage de l’Ouganda, avec des paysages luxuriants et une faune qui nous a laissés bouche bée. Ce fut une expérience qui a mis à l’épreuve notre courage et nous a rappelé la majesté de la nature.

À la fin de la journée, épuisés mais pleins de vie, Luc et moi avons partagé un regard de satisfaction. Nous avions conquis les rapides du Nil et vécu une aventure que nous nous souviendrions toujours.

À propos du Fleuve Saint-Laurent et d’autres

L'image montre la beauté sereine du fleuve Saint-Laurent au Canada. Elle montre une large vue du fleuve, avec des eaux calmes et un ciel bleu clair. À l'arrière-plan, on aperçoit des villes côtières pittoresques et une végétation luxuriante le long du fleuve. Une baleine est également visible, émergeant doucement de l'eau, symbolisant la faune et la flore uniques de la région. L'image transmet un sentiment de paix et d'émerveillement, capturant l'essence de cet endroit magnifique.

Luc et moi, après nos aventures palpitantes en Ouganda, avons décidé de chercher quelque chose de plus tranquille, mais tout aussi impressionnant.

Le fleuve Saint-Laurent, avec son histoire riche et ses paysages à couper le souffle, était l’endroit parfait. Naviguer sur ses eaux a été une expérience paisible et révélatrice. Alors que nous glissions sur le fleuve, nous nous émerveillions devant la vue des villes côtières, chacune avec son charme unique. La combinaison de nature et de civilisation le long du Saint-Laurent est quelque chose qu’on ne voit pas tous les jours.

Mais ce qui nous a vraiment captivés, c’était la faune. Voir des baleines dans leur habitat naturel a été un moment qui nous a laissés sans voix. C’était un rappel de la beauté et de la fragilité de notre planète, et de la nécessité de préserver ces moments magiques pour les générations futures.

Cette section du blog n’est pas seulement un récit de nos voyages, mais aussi une invitation à explorer et apprécier les merveilles qui nous entourent, que ce soit dans les eaux tumultueuses de l’Afrique ou dans la majestueuse tranquillité du Canada.

Les gorillas de montagne au Rwanda

L'image capture un moment intime et puissant avec des gorilles de montagne au Rwanda. On y voit un gorille adulte, majestueux et pensif, assis au milieu de la végétation luxuriante de la jungle. Tout autour de lui, la jungle s'étend dans une oasis de paix et de beauté naturelle. Le regard du gorille transmet un sentiment de sagesse et de sérénité, nous invitant à réfléchir sur le lien entre l'homme et la nature. L'image est une fenêtre sur un monde rarement vu, plein d'émotion et de respect pour la vie sauvage.


Le Rwanda, avec ses montagnes vertes et ses paysages impressionnants, était le décor parfait pour cette aventure. Après une randonnée exigeante à travers la jungle dense, nous sommes arrivés à l’endroit où ces magnifiques animaux mènent leur vie quotidienne. Et là, ils étaient, dans leur habitat naturel, majestueux et paisibles.

Voir les gorilles de montagne de près a été une expérience transformatrice. Nous avons observé en silence, avec un profond respect, comment une famille de gorilles interagissait entre eux. Il y avait quelque chose de profondément humain dans leurs gestes et regards, une connexion qui transcendait les mots. Ce fut un moment de pure émotion, un mélange d’émerveillement et d’humilité devant la majestuosité de la nature.

Cette expérience au Rwanda nous a appris non seulement sur les gorilles, mais aussi sur l’importance de la conservation et du respect pour toutes les formes de vie. Luc et moi sommes partis de là non seulement avec des photos et des souvenirs, mais aussi avec une leçon qui nous accompagnera toujours.

Le musée de la bière en Belgique

La photo montre l'intérieur du musée de la bière en Belgique. Vous voyez une salle remplie de bouteilles de bière colorées, de vieux tonneaux et d'objets liés au brassage de la bière. Les murs du musée sont ornés d'affiches historiques et de publicités pour la bière, ce qui ajoute à l'atmosphère authentique et accueillante. L'image capture la joie et l'intérêt que nous trouvons dans ce lieu unique, un hommage à la tradition brassicole.

Après nos expériences intenses en Afrique et au Canada, nous avons décidé qu’il était temps de quelque chose de différent, quelque chose qui ferait appel à notre amour pour la culture et, bien sûr, pour la bière. La Belgique, connue mondialement pour sa bière exceptionnelle, était la destination idéale.

En entrant dans le musée, nous nous sommes immergés dans un monde d’histoire et de saveur. Chaque salle était remplie d’artefacts, d’histoires et, le plus important, de bières de tous les styles et saveurs. Nous avons appris sur la riche tradition brassicole de la Belgique, depuis les abbayes qui produisent de la bière depuis des siècles jusqu’aux microbrasseries modernes.

Mais le meilleur de tout était la dégustation. Luc et moi avons goûté certaines des meilleures bières que nous ayons jamais eues dans notre vie. Chaque gorgée était une nouvelle révélation de saveurs complexes et de textures. De plus, rencontrer d’autres amateurs de bière et partager des histoires était une partie essentielle de l’expérience.

Ce jour au Musée de la Bière n’était pas seulement une occasion de profiter d’une bonne bière, mais aussi une façon de se connecter avec la culture et l’histoire de la Belgique. À la santé pour plus d’aventures comme celle-ci !

Les aéroports à Berlin

L'image montre une vue impressionnante de l'un des aéroports de Berlin, combinant des éléments historiques et modernes. Au premier plan, le bâtiment de l'aéroport de Tegel se distingue par son design rétro unique. À l'arrière-plan, l'aéroport moderne de Berlin-Brandebourg se distingue par son architecture épurée et futuriste. L'image capture le contraste entre le passé et le présent, reflétant la riche histoire de l'aéroport et l'évolution de Berlin. Luc et moi sommes représentés ici, valises à la main, prêts à embarquer pour notre prochaine aventure.

Notre expérience dans les aéroports de Berlin a été un mélange d’histoire et de modernité. D’abord, l’aéroport de Tegel, qui a servi de lien important pendant la Guerre Froide. Marcher dans ses couloirs était comme voyager dans le temps, imaginant les avions de cette époque décollant et atterrissant au milieu d’une ville divisée.

Ensuite, l’aéroport de Berlin-Brandebourg, un symbole de la modernité et de l’unification allemande. Cet aéroport, avec son architecture impressionnante et son efficacité, représente la nouvelle ère de Berlin en tant que ville globale. L’expérience de voler depuis là était fluide et agréable, un reflet de l’innovation et du progrès.

Ces aéroports ne sont pas seulement des points de départ ou d’arrivée ; ils sont témoins de l’histoire, des changements et de l’évolution de l’une des villes les plus emblématiques du monde. Pour Luc et moi, chaque aéroport raconte une histoire, et ceux de Berlin en ont beaucoup à raconter.

La route transsibérienne et le fonctionnement des billets

L'image montre un train du Transsibérien en mouvement, traversant un paysage sibérien enneigé. On peut voir l'étendue majestueuse de la route, avec ses voies qui disparaissent à l'horizon. À l'intérieur, une personne regarde par la fenêtre, tenant une carte et plusieurs billets de train. L'image transmet un sentiment d'aventure et de découverte, capturant l'essence du voyage sur le Transsibérien.


La Route Transsibérienne est bien plus qu’un simple voyage en train. C’est un périple qui traverse des continents, des cultures et des paysages en constante évolution. Des villes denses de Russie aux vastes paysages de Sibérie, chaque kilomètre parcouru est une histoire en soi.

Mais qu’en est-il des billets? Le système de billetterie pour la Route Transsibérienne peut sembler décourageant au début, mais en réalité, il est assez simple. Il existe différents types de billets, selon la classe et la distance du voyage. L’intéressant, c’est que vous pouvez acheter des billets pour des tronçons spécifiques du voyage, ce qui vous permet d’explorer des villes en chemin avant de continuer votre périple.

Luc et moi avons opté pour une combinaison de tronçons de longue distance et d’arrêts courts, ce qui nous a donné la flexibilité d’explorer et l’opportunité de nous immerger dans la culture locale. Cette façon de voyager nous a permis de vivre l’expérience de la Route Transsibérienne d’une manière unique, mélangeant le romantisme du voyage en train avec l’aventure de l’inconnu.

L’éxperience de Luc dans un train du Transmongol

L'image montre Luc dans un compartiment du train Transmongol, regardant pensivement par la fenêtre un paysage de steppes mongoles. L'intérieur du train a une atmosphère chaleureuse et authentique, avec des décorations reflétant la culture mongole. Par la fenêtre, le vaste et magnifique paysage extérieur se reflète, soulignant le contraste entre le monde intérieur du train et l'immensité de la Mongolie. L'image capture l'esprit d'aventure et de réflexion, caractéristique de l'expérience de Luc au cours de ce voyage unique.

Luc, toujours avide de nouvelles expériences, a décidé de prendre un tronçon du train Transmongol, un voyage qui l’a conduit à travers des paysages étonnants et des cultures fascinantes. Contrairement aux tronçons russes et sibériens, le train Transmongol offre une fenêtre sur la vie nomade et les vastes déserts de Mongolie.

Un des moments les plus mémorables pour Luc fut de traverser la frontière entre la Russie et la Mongolie. La transition du paysage sibérien aux steppes mongoles fut quelque chose qu’il n’oubliera pas. De plus, la possibilité d’interagir avec les locaux et d’autres voyageurs dans le train lui a fourni une vision approfondie de la culture et des traditions mongoles.

L’expérience de Luc dans le train Transmongol n’a pas été seulement un voyage à travers la géographie, mais un voyage à travers l’histoire et les cultures. Des discussions nocturnes dans les compartiments du train aux vues de l’aube sur les steppes, chaque moment a été une révélation et un souvenir précieux.

Irkutsk et le lac Baikal

La photo montre une vue à couper le souffle du lac Baïkal, avec ses eaux bleues cristallines et ses montagnes vertes en arrière-plan. Au premier plan, un petit bateau explore le vaste lac. Le ciel est partiellement nuageux, ce qui ajoute une touche dramatique au paysage. Sur la rive lointaine, on aperçoit la silhouette de la ville d'Irkutsk, qui se fond harmonieusement dans l'environnement naturel. L'image capture la majesté du lac Baïkal et l'essence aventureuse de notre voyage dans cette région unique.


Irkoutsk, connue sous le nom de « Paris de la Sibérie », nous a captivés avec son architecture historique et sa culture vibrante. Se promener dans ses rues était comme voyager dans le temps, avec ses bâtiments ornés et ses places pleines de vie. Mais ce qui nous a vraiment attirés dans cette région était le lac Baïkal, le lac d’eau douce le plus profond et l’un des plus anciens du monde.

La première vue du lac Baïkal était tout simplement spectaculaire. Ses eaux cristallines, entourées de montagnes couvertes de forêts, créaient un paysage d’une beauté presque surnaturelle. Nous nous sommes aventurés à faire une randonnée le long de ses rives, et chaque vue était plus impressionnante que la précédente.

Mais le lac Baïkal n’est pas seulement un cadeau pour les yeux ; c’est aussi un lieu d’une grande importance écologique et scientifique. Nous avons appris sur la biodiversité unique du lac et l’importance de conserver cet écosystème unique.

Notre séjour à Irkoutsk et au lac Baïkal a été un mélange parfait de culture urbaine et de merveilles naturelles. Cette expérience ne nous a pas seulement laissé des souvenirs inoubliables, mais aussi une plus grande appréciation pour la beauté et la fragilité de notre planète.

Le visa chinoise de Luc et le drama avec son métier

L'image montre Luc assis dans un bureau, entouré de papiers et de documents. Il a l'air stressé mais déterminé, et regarde le formulaire de demande de visa qu'il tient à la main. À l'arrière-plan, une horloge murale indique une heure tardive, symbolisant la longue attente et les efforts investis dans la procédure. La scène illustre la tension et le drame que Luc a vécus en conciliant son travail et le défi que représentait l'obtention du visa chinois. L'image reflète le dévouement et la persévérance nécessaires à la poursuite d'un rêve de voyage.

Tout a commencé lorsque Luc a décidé qu’il était temps d’explorer la Chine. Il était excité à l’idée de s’immerger dans une culture aussi riche et diverse. Cependant, il a rapidement découvert que l’obtention d’un visa chinois ne serait pas une tâche facile.

La quantité de paperasse, les réglementations strictes et les délais serrés ont mis à l’épreuve sa patience et ses compétences organisationnelles. Luc a passé des heures à rassembler des documents, à faire la queue à l’ambassade et à attendre anxieusement l’approbation de son visa.

Mais le vrai drame est survenu lorsque son travail est entré en jeu. Luc devait équilibrer ses obligations professionnelles avec le processus de demande de visa. Entre des voyages imprévus à l’ambassade et des appels de dernière minute, son travail a commencé à en pâtir. Il y eut un moment où Luc craignit de perdre son emploi à cause des jongleries constantes entre ses responsabilités professionnelles et son rêve de voyager en Chine.

Heureusement, après de nombreuses explications et un peu de compréhension de la part de ses supérieurs, Luc a pu garder son travail. Et, bien sûr, il a finalement obtenu son visa chinois. Cet épisode a été un rappel que, parfois, l’aventure commence bien avant de monter dans l’avion.

Mon premier voyage en Chine

L'image montre une vue à couper le souffle de la Grande Muraille de Chine, avec ses pierres anciennes serpentant à travers les montagnes verdoyantes. Le ciel est clair et bleu, mettant en valeur la grandeur du paysage. L'image capture l'essence de la découverte et de l'émerveillement que j'ai ressentis lors de mon premier voyage en Chine, reflétant l'ampleur de son histoire et la beauté de ses paysages.

Après tout le drame avec le visa de Luc, le moment était enfin venu de nous embarquer dans cette aventure. La Chine, avec son mélange d’histoire ancienne et de modernité éblouissante, avait toujours été sur ma liste de destinations de rêve.

Ma première destination était Pékin, la capitale. Marcher dans la Cité Interdite était comme faire un pas en arrière dans le temps, tandis que le moderne quartier de Sanlitun m’a montré le côté le plus contemporain de la ville. La Grande Muraille, avec sa majestueuse présence, était un rappel de l’immense histoire du pays.

Ensuite, je suis allé à Xi’an pour voir les célèbres Guerriers de Terracotta. La sensation d’émerveillement en voyant ces anciens soldats est quelque chose de difficile à décrire avec des mots. Chaque figure est unique, un témoignage silencieux de l’histoire et de l’art chinois.

Mais ce qui m’a le plus marqué de la Chine, c’était sa population. Malgré la barrière de la langue, j’ai trouvé une chaleur et une gentillesse inattendues. Des vendeurs des marchés aux nouveaux amis que j’ai faits, chaque interaction a ajouté une richesse particulière à mon expérience.

Mon premier voyage en Chine a été un mélange de merveilles historiques, de découvertes culturelles et de connexions humaines. Ce pays ne m’a pas seulement montré des lieux impressionnants, mais m’a aussi enseigné sur la diversité et la beauté des différentes formes de vie.

Bali et les camions guichet

La photo montre l'un des camions-vitrines colorés de Bali, plein de vie et d'activité. Le camion est décoré de motifs traditionnels balinais et propose une variété de plats locaux. L'atmosphère est animée, avec d'autres touristes et locaux en arrière-plan, qui apprécient la nourriture et la compagnie. L'image capture l'essence vibrante et accueillante de ces camions-vitrines, reflet de la culture et de l'hospitalité balinaises.

Bali, connue pour ses plages paradisiaques et sa riche culture, a également un côté surprenant dans ses rues. Pendant notre voyage, nous sommes tombés sur une forme particulière de commerce de rue : de petits camions transformés en magasins et stands de nourriture ambulants.

Ces camions-ventanilla, pittoresques et pleins de couleur, sont équipés de tout le nécessaire pour vendre depuis des repas traditionnels jusqu’à des souvenirs pour touristes. Ce qui nous a le plus surpris, c’était la variété et la qualité de la nourriture proposée. Du savoureux nasi goreng aux rafraîchissants smoothies de fruits, chaque camion était une aventure culinaire en soi.

Mais au-delà de la nourriture, ce que nous avons vraiment aimé de ces camions-ventanilla, c’était l’expérience culturelle. Chaque vendeur avait son histoire, et partager un moment avec eux nous a donné une vision plus authentique de la vie à Bali. C’était comme avoir un petit bout de Bali sur roues.

Pour Luc et moi, les camions-ventanilla de Bali ont été une découverte charmante, un mélange d’ingéniosité, de tradition et de saveur. Chaque camion était un microcosme de la culture balinaise, et les explorer a sans doute été l’un des aspects les plus mémorables de notre voyage.

L’oddyssee guichet de Luc à Kigaji, Rwanda

La photo montre Luc dans un guichet à Kigaji, au Rwanda. Il est quelque peu confus mais souriant, essayant de communiquer avec le personnel du guichet et divers habitants. Le guichet est simple, avec une petite fenêtre et un panneau en kinyarwanda. Autour de Luc, des villageois observent la scène avec curiosité, certains offrant leur aide. L'image capture le défi et la comédie de la situation, montrant la chaleur et l'hospitalité de la communauté locale malgré la barrière de la langue.

Kigaji, connu pour sa sérénité et son paysage pittoresque, a offert à Luc une expérience inattendue lorsqu’il a tenté d’utiliser les services d’un guichet local. Au Rwanda, en particulier dans les zones rurales, les guichets sont des points essentiels pour une variété de services, allant des transactions bancaires aux paiements de factures et plus encore.

Luc, ayant besoin d’effectuer une transaction, s’est retrouvé face à un système complètement différent de celui auquel il était habitué. D’abord, la barrière de la langue. Luc a dû naviguer à travers des explications en kinyarwanda, avec l’aide de gestes et quelques mots en français. Ensuite, l’organisation du guichet, avec un système de tours et de procédures qui était un mystère pour lui.

La situation est devenue comique lorsque Luc a tenté d’expliquer ce dont il avait besoin, créant une série de malentendus avec les locaux, qui essayaient gentiment de l’aider. Malgré les difficultés, Luc a finalement atteint son objectif, grâce à la patience et à la gentillesse des gens de Kigaji.

Cette expérience a été une leçon d’humilité et d’adaptabilité pour Luc. Elle lui a rappelé que voyager, c’est apprendre en permanence, non seulement sur les lieux, mais aussi sur les façons dont les gens interagissent et mènent leurs activités quotidiennes.

Conclusion

Et ainsi, chers lecteurs, nous arrivons à la fin de cet incroyable voyage autour du monde avec mon ami Luc. À travers ces pages, nous vous avons emmenés des chutes d’Ouganda aux trains de Mongolie, des aéroports de Berlin aux profondeurs du lac Baïkal en Sibérie, et bien plus encore.

Chaque histoire, chaque image, chaque anecdote a été un morceau de ce merveilleux puzzle qu’est le voyage. Nous avons vu des paysages qui nous ont coupé le souffle, nous avons rencontré des cultures qui ont élargi notre vision du monde, et le plus important, nous avons forgé des connexions humaines qui transcendent les frontières et les langues.

Mais le plus précieux que Luc et moi emportons de ce voyage ne sont pas seulement des souvenirs ou des photos ; c’est la compréhension que, malgré nos différences, nous partageons un lien commun en tant qu’habitants de cette belle planète. Chaque personne que nous avons rencontrée, chaque lieu que nous avons visité, nous a appris quelque chose de nouveau sur la générosité, la résilience et la beauté de l’humanité.

Alors que nous fermons ce chapitre, nous ne pouvons pas nous empêcher de ressentir un mélange de gratitude et d’attente. Merci de nous avoir accompagnés dans cette aventure. Nous espérons que ces histoires vous ont inspiré à explorer, à apprendre et à vous connecter avec ce merveilleux monde.

À la prochaine aventure ! Où que le chemin nous mène, nous serons prêts à découvrir, à vivre et, bien sûr, à tout partager avec vous.

On se voit sur la route !

Je t’invite à visiter mon post précédent : Anecdotes de voyage avec Luc #2.